Bouteilles et bouchons,
"À la française"
Bottles and corks,
"French style"
 

 

De retour d'un voyage en France (été 2016) où j'ai eu l'occasion de déguster un bon nombre de cidres de Bretagne et de Normandie, j'en ai profité pour prendre des informations sur les bouteilles et bouchons utilisés. J'ai aussi fait une visite chez Arca Maison Frin près de Rennes, qui est un fournisseur important pour les cidriers amateurs comme professionnels.

1- Bouteilles

La bouteille utilisée est de la forme d'une champenoise régulière mais plus légère. Alors que la bouteille à Champagne a un poids d'environ 900 grammes, celles utilisées pour le cidre pèsent généralement entre 550 et 575g. Ceci dit, on peut tout aussi bien utiliser la champenoise régulière. On retrouve deux configurations différentes pour la lèvre qui retient le muselet, illustrées sur la photo. On peut utiliser une ou l'autre indifféremment. Ces bouteilles peuvent aussi être bouchées à l'aide d'une capsule couronne de 29 mm. La plupart du temps, les bouteilles sont de couleur vert foncé, mais j'ai vu en quelques occasions des bouteilles brunes ou claires.

Being back from a trip to France (summer 2016), where I had the chance to taste many good ciders of Normandy and Brittany, I took the opportunity to get more information on the bottles and corks that are normally used. I also paid a visit to Arca Maison Frin near Rennes, which is a supplier to a good number of ciderists, professionnals and hobbyists.

1- Bottles

The bottle used for cider in France is a lightweight champagne type. The weigth of a true champagne bottle is approximately 900 grams, and those used for cider are generally between 550 and 575 g. Naturally, the regular champagne bottle can also be used. The picture shows two different configutations for the lip that holds the wire cage. Either works fine. These bottles may also be closed by a 29 mm crown cap. Most of the time the bottles are dark green, but I have seen occasionally some brown and some clear ones.

2- Bouchons et muselets

Le bouchon utilisé par les professionnels en France est un aggloméré 45x27 (longueur de 45 mm et diamètre de 27 mm - en comparaison, les bouchons utilisés pour le vin ont un diamètre de 22 à 24 mm, alors que les bouchons pour le champagne ont 30 ou 30,5 mm de diamètre). Ce bouchon est chanfreiné aux deux extrémités. Le muselet recommandé par la Maison Frin est dit "à petite tête", sans plaque.

Au Canada, Elnova propose un bouchon à mousseux en aggloméré 45x26 pratiquement identiques à ceux utilisés en France, combiné à un muselet "avec plaque" (qui est plus petite que celle des muselets champenois). On peut voir sur la photo, à gauche le bouchon et muselet de la Maison Frin, et à droite, de Elnova.

Les prix (en 2016)...
À la Maison Frin, 7,01 et 6,15 EUR pour 100 bouchons et muselets.
Chez Elnova, 110 CAD pour 1000 bouchons et 82 CAD pour 900 muselets.

 

2- Corks and wire cages

The professionals in France use an agglomerated cork 45x27 (45 mm long by 27 mm diameter - in comparison, wine corks usually have a diameter between 22 and 24 mm, while true champagne corks have a diameter of 30 or 30,5 mm). This cork is chamfered at both ends. The wire cage recommended by Maison Frin and used by most French producers has a small diameter head and no plate.

In Canada, Elnova has a sparkling wine agglo cork 45x26, almost identical to those used by the French producers, which is combined to a wire cage "with plate" (the plate is smaller than in a true champagne muselet). The picture shows on the left the cork and wire cage sold by Maison Frin, and on the right by Elnova.

Prices (as of 2016)...
At Maison Frin, 7,01 and 6,15 EUR for 100 corks and wire cages.
At Elnova, 110 CAD for 1000 corks and 82 CAD for 900 wire cages.

3- Boucheuse

Il est recommandé d'utiliser une boucheuse à champagne sur pied. Ces modèles se différencient des boucheuses ordinaires par leur capacité à prendre des bouchons d'un plus grand diamètre et par un mécanisme permettant de dégager la tête du bouchon lorsqu'on retire la bouteille.

Quelques modèles sont disponibles sur le marché. Notamment pour de petites productions, MR Mondial (Metallurgica Rivarolese) et Ferrari Group proposent des modèles à relativement petit prix. La boucheuse MR Mondial est vendue par la Maison Frin, et celle de Ferrari Group est distribuée en Amérique du Nord.

Pour les professionnels, et à un prix beaucoup plus élevé, mentionnons le fabricant suisse ELVAmac qui propose des boucheuses manuelles extrêmement robustes. Ferrari Group propose aussi un modèle manuel professionnel. Pour des productions plus importantes, un modèle motorisé (pneumatique/électrique) sera plus approprié.

Sur les photos suivantes, on peut voir :

  • Le dessous de la tête de la boucheuse MR Mondial, montrant la plaque sur ressort qui permet le dégagement de la tête du bouchon (la boucheuse Ferrari Group est équipée d'un mécanisme équivalent).
  • La tête de la boucheuse ELVAmac. On peut constater la robustesse de la construction.
  • 3 étapes de bouchage avec la boucheuse Ferrari Group. Mise en place de la bouteille et du bouchon. Compression du bouchon. Insertion du bouchon dans la bouteille. À noter l'écrou qui permet d'ajuster la profondeur à laquelle le bouchon sera inséré.
  • Le bouchon posé. Environ la moitié de sa longueur est inséré dans la bouteille. Il faut faire quelques essais afin de trouver le bon ajustement sur l'écrou qui assurera un enfoncement adéquat du bouchon. 

3- Corker

The use a floor standing champagne corker is recommended. These models have the capacity to use corks of a larger diameter, and feature a mecanism that permits release the cork head as the bottle is removed.

A few models are available on the market. For small productions, italian corkers by MR Mondial (Metallurgica Rivarolese) and Ferrari Group are relatively inexpensive. The MR Mondial is sold by Maison Frin while the Ferrari Group model is widely available in North America.

For professionals, and at much higher price, I may mention the Swiss manufacturer ELVAmac who proposes very sturdy manual corkers. Ferrari Group also has a professional grade manual model. And for more important productions, a motorized model (electrical/pneumatic) could be more appropriate.

The following pictures show:

  • The underside of the MR Mondial corker, with the spring loaded plate that releases the head of the cork (The Ferrari Group corker is equipped with a similar feature).
  • The head of the ELVAmac corker. We can see how solidly it is built.
  • 3 corking steps with the Ferrari Group corker. Bottle placement and insertion of the cork in the head. Compression of the cork. Corked pushed in the neck of the bottle. Note the nut that permits adjustment of the depth at which the cork will be pushed.
  • Installed cork. About half of its length is inserted in the bottle. A few trials will be required to get the correct adjustment on the nut that will insure adequate depth of cork insertion.
  

     

 

4- Pose du muselet

Pour de meilleurs résultats, il faut comprimer le bouchon lors de la pose du muselet. J'utilise à cette fin ma capsuleuse sur pied, mais d'autres systèmes peuvent être utilisés. Une fois la force appliquée sur le dessus du bouchon, il faut tirer sur l'anse du muselet afin de bien l'accrocher, et tourner pour fixer. Il existe des outils pour aider à cette tâche, par exemple ce petit crochet montré sur la photo plus bas, ou encore cet outil qui fait le travail en tirant alors qu'un mécanisme interne en spirale provoque la rotation. Pour ma part, j'utilise simplement un tournevis.

La pose manuelle des muselets est assez fastitieuse, et pour un professionnel il s'avérera généralement avantageux de se procurer une machine dédiée à cette tâche.

Sur les photos suivantes, on peut voir :

  • 2 outils servant à la pose du muselet.
  • Mon installation avec une capsuleuse pour comprimer le bouchon et un tournevis pour serrer le muselet.
  • L'installation de Pierre Brisset, petit producteur normand. Le mécanisme de fabrication maison pour comprimer le bouchon, et l'outil de serrage du muselet qui fonctionne en tirant.
  • Le travail terminé (avec et sans plaque sur le muselet).

4- Installation of the wire cage

For best results, the cork should be compressed while the wire cage is attached. For this I use my capper, but other systems can be used. With the force applied on the top of the cork, the loop of the cage should be pulled so it grabs well the underside of the lips, and turned to fix. There exist tools to help for this, for example a small hook seen on the picture, or a special tool that does the work by pulling while an internal spiral mecanisn does the rotation. For my part, I use a simple screwdriver.

Manual installation of the wire cages is a rather time consuming operation, and professionals would rather use a dedicated machine for this.

The following pictures show:

  • 2 tools for pulling and turning the wire.
  • My installation with a capper to compress the cork and a screwdriver for pulling on the wire.
  • Installation by Pierre Brisset, a small producer in Normandy, showing a homemade press for cork compression and the pulling-turning tool for wire cage.
  • The completed job (with and without plate on the wire cage).

         

   

 


Dernière mise à jour : 16.10.05
par Claude Jolicoeur
cjoliprsf_à/at_gmail.com
remplacer/replace "_à/at_" par/with "@"